Tél. : (+689) 40.82.23.23 | Fax : (+689) 40.82.23.00

L'obésité

L'obésité est un phénomène en constante augmentation , particulièrement depuis ces vingt dernières années, où elle a progressé de manière fulgurante. On estime aujourd'hui à 40% les personnes présentant un excès de poids et 10% sont obèses.

L’obésité est une maladie chronique qui demande une approche médicale de long terme, tenant compte de quatre facteurs indispensables : une modification de l'alimentation, une augmentation de l'activité physique, des adaptations du mode de vie et un traitement médicamenteux sous contrôle médical

Il est urgent de considérer les problématiques de perte de poids sous cet angle, et non plus exclusivement sous un angle saisonnier et léger.

QU'EST-CE QUE L'OBÉSITÉ ?

Les spécialistes définissent l'obésité comme un excès pondéral dû à l'accumulation de tissu adipeux. Diverses méthodes sont utilisées pour déterminer la masse du tissu adipeux. Dans la pratique cependant, les méthodes instrumentales se révèlent inadéquates ; le calcul de l'indice de masse corporelle (IMC) est donc la méthode généralement utilisée. L'IMC est le rapport du poids corporel (en kg) à la taille (en m) élevée au carré.

IMC = poids en kilogrammes / taille en mètre2

Grâce au calcul de l'IMC, le poids corporel peut ensuite être évalué de la manière suivante :
Evaluation du poids corporel
IMC
maigreur ou insuffisance pondérale inférieur à 18.5
poids normal entre 18.5 et 24.9
surcharge pondérale entre 25 et 29.9
obésité majeure entre 30 et 40
obésité morbide supérieur à 40

A noter cependant que l'IMC n'est pas une méthode d'évaluation appropriée pour :

  • les enfants en âge de croissance,
  • les femmes enceintes,
  • les personnes très musclées, par exemple les sportifs.

QU'EST-CE QUE L'OBÉSITÉ ?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a adopté une norme internationale pour mesurer l'excès de poids et l'obésité. Il s'agit de l'indice de masse corporelle (IMC) défini par le poids (en kg) divisé par le carré de la taille (en m) : kg/m2.

Les classes suivantes d'indice de masse corporelle permettent d'évaluer l'obésité dans les populations adultes :

  • IMC 25kg/m2 pour l'excès de poids (pré-obèse : IMC 25-29,9 kg/m2)
  • IMC 30 kg/m2 pour l'obésité :
    • Obèses de classe I : IMC 30-34,9 kg/m2
    • Obèses de classe II : IMC 35-39,9 kg/m2
    • Obèses de classe III : IMC 40 kg/m2

QU'EST-CE QUE L'OBÉSITÉ ?

  • De plus en plus de personnes sont touchées par l'obésité
  • Une alimentation trop riche en graisse et en calories entraîne un déséquilibre du bilan énergétique et une augmentation du tissu adipeux

Les résultats de diverses études internationales indiquent que l'obésité est de plus en plus fréquente. Notre mode de vie, qui s'est fondamentalement modifié au cours des dernières décennies, semble être responsable de ce développement. Notre alimentation est trop riche en graisse et en calories, alors que, parallèlement, nous bougeons de moins en moins en raison de nombreuses innovations technologiques. En d'autres mots, notre alimentation nous fournit une énergie considérable que notre mode de vie sédentaire rend partiellement inutile. Ce déséquilibre conduit à la mise en réserve de l'énergie non utilisée sous la forme de tissu adipeux avec pour résultat une prise de poids.

QUELS SONT LES RISQUES POUR LA SANTÉ LIÉS À L'OBÉSITÉ ?

  • Hypertension artérielle, augmentation du taux de lipides sanguins (hyperlipidémie), diabète (type II, non insulinodépendant), augmentation du risque cardiovasculaire à partir d'un IMC de 27
  • Tendance au développement de certaines tumeurs
  • Calculs biliaires
  • Troubles de l'appareil locomoteur, en particulier au niveau des articulations et du dos
  • Insuffisance veineuse, tendance accrue aux thromboses et aux embolies
  • Risque accru lors de narcose et d'intervention chirurgicale
  • Baisse de la qualité de vie
  • Baisse de l'espérance de vie

Essoufflement, mobilité restreinte, douleurs dorsales ou articulaires sont des conséquences connues de l'obésité. Bien que moins connus, d'autres dangers potentiels guettent également la personne obèse : hypertension artérielle, hyperlipidémie (augmentation du taux de lipides sanguins), diabète (type II, non insulinodépendant), risque accru d'infarctus du myocarde ou d'autres maladies cardiovasculaires (maladie des artères du cœur, troubles circulatoires au niveau des jambes et attaque cérébrale). Le risque cardiovasculaire augmente à partir d'un IMC de 27 (à partir d'un IMC de 25 déjà chez les personnes obèses de moins de 30 ans).

De plus, on a observé un risque accru de voir se développer certains types de cancers. La tendance aux thromboses et aux embolies augmente en fonction de l'obésité et cette dernière représente un risque supplémentaire non négligeable lors d'interventions chirurgicales et de narcoses.

L'obésité représente donc un danger sérieux ; au-delà de diverses maladies et restrictions, elle peut également signifier une baisse de l'espérance de vie. Ceci a été confirmé dans de nombreuses études qui ont signalé par ailleurs l'importance de la prévention et la nécessité d'un traitement adéquat de l'obésité.

La répartition du tissu adipeux

Une accumulation du tissu adipeux au niveau des hanches et des cuisses est moins problématique qu'au niveau de l'abdomen.

Les différents risques de maladies liées à l'obésité sont influencés par la répartition du tissu adipeux. On a constaté que les dépôts de graisse au niveau de l'abdomen sont en relation avec un risque accru de maladies cardiaques, de diabète (type II, non insulinodépendant) et d'hypertension artérielle. La graisse localisée au niveau des hanches et des cuisses apparaît par contre comme moins dangereuse.

On peut facilement déterminer la localisation de la graisse corporelle en mesurant son tour de taille et son tour de hanches (à la hauteur de l'articulation de la hanche). On divise ensuite la valeur du tour de taille par celle du tour de hanches. Le résultat de la division est le rapport entre tour de taille et tour de hanches, souvent appelé en anglais waist/hip ratio (WHR). Le WHR devrait être inférieur à 0,85 chez les femmes et inférieur à 1 chez les hommes.

Exemple :

tour de taille 88 cm, tour de hanches 102 cm
WHR = 88/102 = 0.86

QUELLES SONT LES MESURES À PRENDRE ?

  • Réduire l'apport en calories : moins de graisse, plus de fruits, plus de légumes.
  • Faire régulièrement de l'exercice physique (par exemple : marcher, nager, faire du vélo, prendre plus souvent les escaliers, moins souvent la voiture). Même si les premiers efforts paraissent minimes, ils sont essentiels: ils représentent le début de votre démarche.
  • Intégrer ces modifications dans la vie de tous les jours.
  • Consulter votre médecin selon l'importance de l'obésité.

En raison des risques liés à l'obésité, il faut avant tout éviter de prendre du poids. Une alimentation équilibrée et pauvre en graisse ainsi que la pratique régulière d'une activité physique permettent d'atteindre cet objectif. L'activité physique est à pratiquer si possible tous les jours pendant 30 minutes de préférence d’affilée ou réparties au cours de la journée. Travail ménager ou jardinage, monter les escaliers, marcher, faire du vélo, nager, etc. sont des activités pouvant être comptabilisées dans un programme d'exercice.

En cas d'obésité, une perte de poids modérée de 5 à 10% a déjà un effet positif sur la santé, à condition bien sûr de ne pas reprendre les kilos perdus. Un de ces effets positifs a été prouvé par une étude Finnoise, qui montre qu’avec une perte de poids de 5% l’apparition du diabète type II descend de 56%. Des modifications alimentaires sont ici aussi au premier plan: moins de graisse, plus de fruits, plus de légumes. Et n'oubliez pas que c'est la somme de votre activité physique au cours de la journée qui compte! Une demi-heure d'exercice aura déjà des répercussions positives, comme le maintien de la perte du poids. En cas d'obésité importante ou si vous n'obtenez pas de résultats dans votre démarche individuelle, ayez recours à votre médecin qui vous soutiendra et vous conseillera.

Parlez-en à votre médecin.

Lien utile : Site de référence de l'Obésité, destiné à la personne obèse et à son entourage.

Newsletter Gratuite

Paiement sécurisé

Connexion ou Inscription